Être proche aidante

Une proche aidante s’occupe d’une personne en perte d’autonomie ou à autonomie restreinte en lui offrant un soutien émotif, en lui prodiguant des soins ou en lui rendant des services variés afin d’améliorer ses conditions de vie.

Faites-vous partie de ces personnes ?

Par exemple, est-ce que…

  • Vous aidez un proche pour l’entretien ménager ?
  • Vous l’aidez à s’habiller, se raser, se peigner… ?
  • Vous lui préparez ses repas ?
  • Vous l’aidez à faire son épicerie, ses emplettes ?
  • Vous l’accompagnez lors de visites médicales ?
  • Vous surveillez ses allées et venues ?
  • Vous lui offrez un soutien moral ?
  • Vous visitez un proche dans une résidence ou une famille d’accueil ?
  •  Etc.

Bien qu’être une proche aidante implique plusieurs responsabilités, ce rôle comporte de nombreux aspects gratifiants…

  • Le plaisir de rendre service,
  • Vous sentir utile,
  • Développer une relation plus profonde avec l’aidé,
  •  Donner un sens à votre vie…

Par contre, cela peut comporter aussi des aspects négatifs :

  • Vous devez régulièrement modifier votre horaire en fonction de l’aidé,
  •  Vous devez vous adapter face à l’évolution de la maladie, de la vieillesse,
  •  Vous vous sentez isolée avec vos tâches et ce que vous vivez…
  • Vous avez de la difficulté à assumer tous vos rôles (mère, épouse, travailleuse, proche aidante,…)
  • vous vous sentez désorganisée et impuissante.

Si vous vous reconnaissez à travers cette description, vous faites partie des proches aidantes.

Vous êtes susceptible de vivre de l’épuisement.

Mais à votre avis que pourrez être les propositions à donner aux aidants afin de ne pas vivre un épuisement??

Vous êtes invitez à nous donner votre vécue.

Afin que vous serez capable d’identifier vos besoins, vos droits et vos devoirs, je vous propose de jeter un coup d’œil sur ce document PDF Être aidant pas si évident ! :

Guide de prévention de l’épuisement pour les aidants naturels.

Le but de ce guide est de soutenir les personnes qui aident un proche présentant une perte d’autonomie. L’idée de produire ce guide est issue d’une démarche de réflexion de la Table de concertation des organismes communautaires-secteur personnes aînées de Sherbrooke, réunissant des intervenants d’organismes communautaires et du CLSC.
Le guide a été élaboré en se basant sur les deux constats suivants :
• Les proches aidants ont tendance à repousser les limites de leurs capacités et à retarder le recours aux ressources d’aide, risquant ainsi l’épuisement ;
• Les proches aidants connaissent peu les ressources qui peuvent leur venir en aide et manquent d’information.
Le contenu abordé a donc pour but de permettre aux proches aidants de :
• se sensibiliser et s’outiller face à leur rôle et à leurs responsabilités ;
• connaître les ressources existantes et les pistes de solutions pour prévenir l’épuisement ;
• amorcer une réflexion sur leur engagement.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s